Actualités
Evénements
Nouveaux produits
Galerie des photos
 

Pour améliorer notre site.

Comment trouvez-vous notre site?

Actualités

SNVI a présenté le 03 juin 2013 son plan de développement
Les premiers véhicules Mercedes-Benz made in Algeria prévus début 2014

La Société nationale des véhicules industriels prévoit quasiment de tripler ses capacités de production en trois années et de porter ses parts de marché à 80%, contre 20% actuellement.
C’est ce qui ressort du plan de développement du groupe SNVI, présenté à l’hôtel El-Djazaïr d’Alger par son P-DG en marge de la signature avec le ministère de l’Industrie d’un contrat de performance.
Le P-DG de la SNVI, Hamoud Tazerouti, a souligné que le plan de développement de la SNVI s’articule autour d’une démarche de modernisation, d’un programme d’investissement et de formation et enfin de la réalisation de partenariats ciblés avec des leaders mondiaux, à l’image de Mercedes-Benz et Renault. Retour.
Ce plan prévoit d’augmenter la production de 6 500 unités en 2017, pour atteindre 16 500 véhicules à terme, au lieu de 2 500 actuellement. La production de la fonderie passera de 2 500 tonnes en 2013 à 12 000 tonnes en 2017 et celle d’équipements de bennes, plateaux et matériels tractés augmentera de 3 500 à 6 500 unités durant la même période.
Le plan s’articule autour de trois axes stratégiques. Le P-DG de SNVI a évoqué la réorganisation de la société en 7 filiales.
Des investissements stratégiques avec des partenariats ciblés sont prévus pour un positionnement compétitif sur le plan national et régional. M. Tazerouti évoque la production de camions et bus de marque Mercedes-Benz à Rouiba avec les partenaires émiratis et Daimler et la production à Rouiba de carrosseries industrielles par SNVI pour équiper les camions de marque Mercedes-Benz. Par ailleurs, le site de Rouiba érigé en pôle industriel destiné à la production d’organes mécaniques et composants finis aux standards Daimler et de bruts de fonte et de forge des composants moteurs et des besoins spécifiques des entités de la filière mécanique servira à la promotion des PME pour le développement de la sous-traitance avec le soutien du partenaire technologique Daimler. “Pour concrétiser le plan de développement, des investissements sont nécessaires et portent sur la modernisation et la mise à niveau de l’ensemble des infrastructures industrielles dans le périmètre de la société algérienne de poids lourds, Mercedes-Benz, et la modernisation du complexe industriel pour la prise en charge de l’intégration industrielle", a indiqué Hamoud Tazerouti, sans donner de détail sur le montant des investissements nécessaires.

Par : Meziane Rabhi Publié par: Journal LIBERTE Mardi, 04 Juin 2013


Retour



La SNVI compte doubler ses capacités de production à l’horizon 2017 : SNVI - Daimler

La Société nationale des véhicules industriels (SNVI) a élaboré un plan de développement à l’horizon 2017 qui permettra notamment à ce groupe de doubler ses capacités de production et porter ses parts de marché à 80% contre 20% actuellement, a affirmé son PDG Hamoud Tazerouti.
Cette entreprise publique a signé, à cet effet, un contrat d’objectifs relatif à ce plan qui vise également à concrétiser de nouveaux partenariats internationaux outre ceux en cours avec des constructeurs allemands pour des projets de fabrication, en Algérie, de véhicules industriels et utilitaires sous la marque Mercedes Benz. Ont signé le document Mohamed Salah Aouadi, directeur général du Secteur industriel marchand au ministère de l’industrie, de la PME et de la promotion de l’investissement et le PDG de la SNVI, en présence du ministre de l’industrie Cherif Rahmani. Soulignant le rôle de la filière mécanique dans le développement des secteurs des transports, de l’agriculture et de la construction, le ministre a indiqué que ce plan de développement est de nature à favoriser la création d’emploi, renforcer le tissu des sous-traitants et d’avoir des produits de dernière génération. Selon M. Tazerouti, qui n’a pas avancé de chiffres concernant le montant des investissements à injecter d’ici 2017, la capacité annuelle de production de l’entreprise passera de 2.500 véhicules (camions et bus) à 5.500 véhicules au terme de ce plan. "Des bureaux d’études spécialisés se penchent actuellement sur l’évaluation des investissements nécessaires pour la concrétisation de ce plan de développement", a-t-il 2012-2017. Ce montant a été destiné à la modernisation de l’outil de production de l’entreprise et à augmenter ses capacités de production, explique-t-il. En outre, la SNVI négocie actuellement avec quatre constructeurs "de renommée mondiale" en vue de réaliser d’autres projets en partenariat notamment dans la fabrication de camions de petit tonnage et des autocars, selon les normes du constructeur allemand Daimler, propriétaire de la marque Mercedes Benz.

Publié le lundi 3 juin 2013 à 17:23, par APS


Retour

Recherche
Fiches techniques
Actualités
La SNVI, le pionnier de l’assemblage de véhicules industriels en Algérie 250 autobus commandés pour améliorer le transport urbain dans les villes

Le carnet de commandes est bien garni : 1 300 minibus pour le transport scolaire, 3 067 véhicules pour les collectivités locales...